Recrutement intérim

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka
Entretien homme et femme

Le travail en intérim vous intéresse, car vous souhaitez multiplier vos chances de trouver un emploi.

Pour cela, nous vous conseillons de vous inscrire dans une ou plusieurs agences spécialisées dans votre domaine, que ce soit : l'intérim transport et logistique, l'intérim du bâtiment, l'intérim médical, l'intérim tertiaire, l'intérim industrie, l'intérim en restauration ou dans d'autres secteurs d'activité.

Recrutement intérim : pourquoi s'inscrire dans une agence ?

Pourquoi ?

Le fait de s'inscrire dans une entreprise d'intérim augmente les chances de trouver un emploi plus facilement.

Les missions confiées permettent de valoriser l'expérience sur son CV.

Nous vous conseillons de vous inscrire dans plusieurs agences d'intérim pour multiplier les pistes de recherche d'emploi.

Quelles sont les formalités ?

Pour travailler en intérim, il vous sera demandé différents documents, à savoir :

  • une pièce d'identité ;
  • un certificat de travail ;
  • vos diplômes ;
  • le CV ;
  • un justificatif de domicile ;
  • un relevé d'identité bancaire ;
  • une photocopie de la carte vitale.

Dans certains cas, voire métiers, les agences de travail temporaire peuvent aussi vous demander d'autres justificatifs comme un extrait de votre casier judiciaire.

Cependant, avant d'être embauché et devenir intérimaire, il y aura plusieurs étapes à passer, c'est-à-dire : l'entretien et les tests de recrutement.

Intérim : que recherchent les agences ?

Les agences d'intérim recherchent régulièrement des candidats qualifiés et/ou expérimentés pour répondre à la demande croissante des exigences des entreprises.

Pour ce faire, elles définiront plusieurs axes de recrutement pour chercher « leurs perles rares » qui deviendront intérimaires dans leur agence.

Identifier le profil des postes à pourvoir

Les agences identifieront le profil des postes à pourvoir selon plusieurs critères :

  • les diplômes, formation et expériences ;
  • les compétences clefs ;
  • les qualités personnelles ;
  • les contraintes spécifiques (travail posté, horaires, travail en 3 x 8, etc.) ;
  • les dangers identifiés et prévention (casque, gants, formation préalable à la sécurité) ;
  • les conditions matérielles : véhicule de fonction, téléphone, PC ;
  • les conditions financières : salaire minimum et primes.

Rechercher les meilleurs candidats

La recherche des meilleurs candidats s'effectuera de deux façons : l'entretien et les tests de recrutement.

L'entretien de recrutement permettra de connaître les compétences et les expériences professionnelles des postulants.

Le recruteur après avoir analysé la lettre de motivation et le CV orientera son entretien de différentes manières pour connaître :

  • votre parcours professionnel ;
  • le motif de votre candidature ;
  • vos projets à court et à moyen terme ;
  • vos contraintes (disponibilités, mobilité géographique) ;
  • le comportement au travail ;
  • la personnalité ;
  • le salaire souhaité.

Les tests de recrutement pourront être passés individuellement ou collectivement. Il y aura deux types de test :

  • Les tests objectifs pour tester vos compétences, votre intelligence, vos connaissances et vos aptitudes. Ils vont donc définir différentes aptitudes, telles que : verbale, numérique, spatiale, sélective, mécanique et perceptive.
  • Les tests subjectifs plus axés sur votre personnalité et votre créativité.

En conclusion

La synthèse de l'entretien professionnel et des tests de recrutement permettront à l'agence d'intérim de définir votre profil qui devra être en parfaite adéquation avec les missions susceptibles de vous être confiées, à savoir :

  • vos principales compétences ;
  • vos principaux traits de personnalité ;
  • vos points forts et vos points faibles ;
  • les domaines de vos besoins en formation.

Recrutement : fidéliser l'intérimaire

Les agences de travail temporaire sérieuses souhaitent fidéliser leurs meilleurs intérimaires pour que les entreprises utilisatrices obtiennent entière satisfaction.

De ce fait, elles pourront proposer à leurs intérimaires :

  • une mutuelle intérim et la prévoyance ;
  • des prêts d'études ou de vacances ;
  • des aides et des subventions ;
  • des accès à la formation en intérim qui peuvent être diplômantes ou qualifiantes.

Recrutement en intérim : qu'en est-il de la mission ?

Une fois embauché et inscrit dans la base de données de l'agence d'intérim, l'intérimaire se verra proposer des missions par cette dernière.

L'agence de placement l'informera des tâches à effectuer :

  • l'environnement du poste de travail ;
  • le nombre d'heures à faire ;
  • les qualifications requises ;
  • les conditions particulières d'accès.

Les intérimaires sont, en général, contactés par téléphone ou par SMS.

C'est l'agence qui tiendra informée l'intérimaire de toutes modifications dans sa mission (changement d'horaires, prolongation ou arrêt de la mission).

Au cours de la mission, l'agence de travail temporaire transmettra à l'intérimaire son contrat de mission.

Important : le recours à l'intérim doit rester limité à des situations particulières et ponctuelles. Comme l'a rappelé la chambre sociale de la Cour de cassation le 21 juin 2017 (pourvoi n° 16-10.999), le contrat de mission ne peut avoir « ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l'activité normale et permanente de l'entreprise utilisatrice » (article L. 1251-5 du Code du travail).  


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !